• Stacks Image 34

    Caption Text

  • Stacks Image 35

    Caption Text

  • Stacks Image 39

    Caption Text

Stacks Image 2616

CARNET

Chers amis,

Notre chère amie et secrétaire générale
Gilberte Behar nous a quittés mercredi dernier, 31 juillet 2019. Nous l’avons accompagnée à sa dernière demeure, au cimetière parisien de Pantin ce vendredi 2 août en présence de sa famille, ses ami(e)s, ses proches, les membres de la commission administrative, les fidèles de la synagogue de la Victoire, des parents et des enseignants du Talmud Torah.

Les
Chiva de notre regrettée Gilberte ont eu lieu le 7 août 2019 à son domicile au 48 av. Parmentier, 75011 Paris. Les Chiva ont pris fin jeudi matin 8 août, à la grande synagogue de la Victoire.
Nous remercions les personnes présentes qui ont honoré la mémoire de cette immense Dame et Amie.

Cordial Chalom.                                                 
La grande synagogue de la Victoire

Quelques mots sur Gilberte par le président de la Synagogue, Jacques Canet :
Cliquez pour lire.

La Victoire est orpheline. Gilberte Behar nous a quittés hier après-midi, après une semaine d’hospitalisation pendant laquelle nous avons été quotidiennement entre inquiétude et espoir sur l’évolution de son état de santé.

Vous connaissez tous la force de son caractère et son amour de la synagogue, encore lundi dernier, 22 juillet c'est elle qui a absolument tenu à diffuser Sa Newsletter que vous suivez tous régulièrement pour annoncer à la fois le décès de Rolland Benichou ainsi que la naissance du petit Arthur Hayoun…

Jusqu’à mercredi nous sommes allés chez elle pour parler de la synagogue, la relance des places de Tichri, la rentrée du Talmud Torah sur laquelle elle voulait absolument communiquer.
Mais, voilà, la Secrétaire Générale de la Victoire depuis 10 ans, Gilberte, cette grande dame de notre organisation, a été arrêtée dans son enthousiasme par la maladie qui la rongeait depuis plusieurs années, mais dont elle ne voulait pas parler.

Bénévole depuis plus de 10 ans au sein de la Commission administrative de la Victoire, mais aussi responsable des bénévoles de la campagne de la Tsedaka, coordonnatrice des Clubs de l’Amitié, trésorière des amis de la Yechiva du Rav Botschko, membre de l'association judéo-espagnole Aqui Estamos, ainsi que du Beth Midrash Lenachim de la Victoire, infatigable, elle courait d'un bureau à un autre à longueur de journée et le soir elle répondait encore tard dans la nuit à tous ses mails.
De sa longue carrière professionnelle au FSJU où elle avait tenu de main de maître le secrétariat du Directeur général, elle avait conservé précision et rigueur dans le respect des plannings, sens de l’organisation des événements, concerts, grands dîners mais surtout un amour de la langue française, du bon usage des mots et des constructions grammaticales, pendant les 2 ans où nous avons travaillé avec Gilberte sur le livre des 150 ans de la Victoire. Elle a lu, relu, corrigé sans complaisance les 450 pages de cet ouvrage, mais il en a été de même sur les 3 tomes des livres de Kippour, sur les différentes éditions de nos livres de prières, dont une version est actuellement sous presse que nous allons lui dédier.
Son travail et son apport sont immenses à la vie communautaire parisienne, et surtout à notre Communauté de la Victoire, à ses rabbins successifs Gilles Bernheim, Moshé Sebbag, à notre Talmud Torah où elle travaillait si étroitement avec Haya Prys, à tous les membres du Bureau de la synagogue.
 
Aujourd'hui nous pensons à sa famille, à son fils et son épouse et à leurs deux garçons qui étaient sa fierté, et dont elle parlait tous les jours, elle qui était aussi restée la petite fille marquée par les années sombres de l'Occupation où l’étoile jaune qu'elle avait portée à Paris avec ses parents lui interdisait les squares, les jeux avec les autres enfants de son âge.

Ses parents et elle avaient échappé à la traque dans le 14ème arrondissement de son enfance, et elle avait eu à cœur de transmettre ses souvenirs avec une grande simplicité aux enfants et aux parents de notre Talmud Torah dont elle était un peu ainsi devenue la grand-mère.
Gilberte, tu nous as quittés si rapidement, tes enfants, petits-enfants et nous tous à la Victoire avions encore tant besoin de ta présence, de ton sourire et de ta force.
Jacques Canet


Stacks Image 2604
Stacks Image 2563
Dimanche 2 juin : Cérémonie en l’honneur des enfants de l’association « Le silence des justes »
Stacks Image 2586
Dimanche 2 juin 2019 : Concert de violon : "De Bach à Carlebach"
      par le célèbre violoniste israélien,  Lior KAMINETSKY.
Stacks Image 2577
Stacks Image 2575
Stacks Image 2567
Stacks Image 2579
Stacks Image 1113
Stacks Image 2076
Stacks Image 1849
Stacks Image 8
Synagogue de la Victoire
44, rue de la Victoire – 75009 Paris
Métro : Le Peletier ou Notre-Dame de Lorette
Tél. : 01.45.26.95.36
infos@lavictoire.org